Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2-FIAT-500.jpgTransports TBC intègre l'autopartage

 

Le tram pour aller au travail le matin, le VCub pour un déplacement en ville dans la journée et la voiture en autopartage pour faire ses courses en rentrant du bureau. Un scénario que les usagers du réseau de transports TBC vont pouvoir adopter.

Un abonnement, quatre choix
Le 28 février, il sera possible de bénéficier d'une réduction de 20 % sur l'abonnement Autocool (société de voitures en libre-service) avec une carte TBC et réciproquement. En bref, deux abonnements annuels combinés coûteront 398 € au lieu de 500 € aujourd'hui et, à terme, une seule carte permettra de passer du bus au tram, au VCub ou à l'auto. « Il s'agit d'inclure la voiture dans la mobilité et d'en avoir un nouvel usage », explique Clément Rossignol, chargé des déplacements doux et mobilités alternatives à la CUB. D'autant qu'une voiture partagée correspondrait à huit voitures en moins sur la chaussée.
Une démarche à la fois novatrice – elle n'existe qu'à Strasbourg – et logique. « Les stations d'autopartage les plus demandées sont celles qui sont près des transports », ajoute l'élu. Même constat pour Nicolas Guenro, directeur d'Autocool, « l'autopartageur est quelqu'un qui marche, fait du vélo et prend les transports ; d'ailleurs ce service ne peut fonctionner que là où il y a des transports collectifs. » C'est pour cette raison qu'aucune implantation en zone rurale n'est à l'étude. La société qui compte aujourd'hui 23 stations – dont Pey Berland inaugurée hier – et 31 voitures, a l'intention de doubler sa flotte en 2012. Le coup de pouce de TBC est donc le bienvenu. Nicolas Guenro constate également que l'augmentation du prix de l'essence pousse les automobilistes vers ce système. Ils sont 800 à Bordeaux, aujourd'hui et la CUB mise sur... 10 000 usagers dans dix ans.

Orianne Dupont 

Tag(s) : #Au jour le jour

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :