Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vav30.gif
Aprés qu'un collectif d'associations ait lancé en juin dernier un appel pour des villes et villages limités à 30Km/h, rendant les 50km/h actuels une exception réservée aux grands axes routiers, cette démarche a inspiré la Belgique. La France, l'Angleterre et la Suisse ayant lancé des initiatives concomitantes, l'idée d'un manifeste a été reprise, un site internet y est consacré avec un argumentaire enrichi : rouler moins vite est bon pour...la voiture et le porte monnaie ! car une vitesse plus régulière use moins les moteurs et consomme moins d'essence. Et, cerise sur le gâteau, l'association rappelle que les encombrement sont moins fréquents !

A l'heure où est proposé un "Grenelle des Mobilités Girondines", voilà une solution qui pourra être mise en débat !

Rouler lentement en ville mais surement, une nouvelle devise pour nos agglomérations. Car la mobilité ne peut se résumer qu'à des flux et des tuyaux, elle impacte aussi la vie de nos quartiers. Ainsi, les déplacements de proximité en augmentation pour des usages de loisirs ou de services, viennent s'intégrer dans le concept des villes 30.

Rappelons que les enjeux des Villes 30 sont multiples : Réduire les accidents mais aussi leur gravité, réhumaniser la vie des quartiers et dynamiser ses échanges sociaux, fluidifier le trafic tout en améliorant la qualité de l'air.



Plus d'information :
En Belgique
En France
En Suisse
En Angleterre


Contact :
Clément Rossignol
Initiateur de la démarche "Villes 30 Villes à Vivre"
Vice Président délégué aux Modes doux et Mobilités Alternatives
Europe Ecologie - Les Verts - Communauté Urbaine de Bordeaux


 

Tag(s) : #Au jour le jour

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :