Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fukushima-residents-test-positive-for-radiation-p-2798-1299.jpgLorsque les écologistes font face au scepticisme, voire aux railleries, sur le risque nucléaire ils ne souhaiteraient au fond qu'une chose : avoir tort. Pourtant, une fois de plus, les accidents à la centrale de Fukushima au Japon sont la preuve que le risque nucléaire n’est pas maîtrisable.


Intervenant dans un pays reconnu pour sa très haute technicité, conscient plus que tout autre du caractère dévastateur de l'énergie nucléaire, toutes les soi-disant mesures de précaution sont aujourd'hui mises en échec dans un contexte de catastrophe naturelle de grande ampleur.


Depuis des années, les écologistes pointent du doigt le risque nucléaire et l'opacité avec laquelle sont exploitées les centrales en France et ailleurs. Le drame japonais vient confirmer un risque trop souvent sous-estimé, à savoir la vulnérabilité des centrales aux risques naturels, mais il témoigne aussi des défaillances dans les dispositifs de sécurité.

 

Europe Ecologie - Les Verts rappelle que la France n'est pas à l'abri d'un accident de ce type : lors de la tempête de 1999, à la centrale du Blayais, nous sommes passés à quelques minutes d'une catastrophe majeure.

 

Début février, des anomalies génériques dans le circuit d'injection de sécurité ont d'ailleurs été signalées sur 34 des 58 réacteurs français par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN). Europe Ecologie - Les Verts a adressé un courrier au Préfet ainsi qu'à l'ASN le 24 février dernier afin de demander des informations précises sur la situation concernant notamment la centrale du Blayais (voir pièce-jointe).


Europe Ecologie – Les Verts réclame un grand débat national sur le nucléaire afin d'engager dès aujourd'hui la sortie progressive du nucléaire et la transition écologique vers d’autres sources d’énergie. D’autres solutions existent, telles que les énergies renouvelables et la maîtrise des consommations énergétiques : il faut les saisir ! Les récentes attaques contre l’éolien et le photovoltaïque sont aujourd'hui d'autant plus insupportables qu'elles représentent des options énergétiques pertinentes et responsables.


Pour exprimer notre solidarité avec le peuple japonais et pour dire NON au nucléaire, au Japon comme ailleurs, Europe Ecologie – Les Verts invite à une mobilisation le mardi 5 mars à 12H30, Place de la Victoire à Bordeaux.

 

Stéphane SAUBUSSE
Président des Verts Gironde

 

Clément ROSSIGNOL
Vice président de la CUB
Chercheur universitaire et physicien

 

 

courrier-24022011-prefet-et-ASN-anomalies-centrales-p1.jpg

courrier-24022011-prefet-et-ASN-anomalies-centrales-p2.jpg

Tag(s) : #Au jour le jour

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :