Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

M. Patrick STEFANINI,
Préfet de la région Aquitaine,
Esplanade Charles de Gaulle
Préfecture de la Gironde
33077 BORDEAUX Cedex
Talence, le jeudi 31 mai 2012
Monsieur le Préfet,
Shameem Chitbahal,  Mauricien, est arrivé en France en 2006.  Il s’est inscrit à l’Université Michel de Montaigne, en L1 de Lettres Modernes, en raison de son amour pour notre langue et pour notre littérature ; il ne se rendait pas compte des difficultés accrues pour un étudiant non francophone et a trouvé sa voie de linguiste en anglais, moyennant le temps d’adaptation requis pour cette ré-orientation. Ses résultats l’an dernier justifient son choix puisqu’il a validé sa première année de licence d’anglais dès la première session.
Shameem a pourtant reçu une Obligation de Quitter le Territoire Français le 8 novembre 2010, au motif de résultats jugés insuffisants à cette date. Le Tribunal Administratif ainsi que la Cour Administrative d'Appel, se fondant sur une situation caduque, ont malheureusement confirmé cette décision le 22 mars 2011, puis la Cour Administrative d’Appel le 3 janvier 2012.
Or Shameem est un étudiant parfaitement intégré, très heureux de poursuivre ses études à Bordeaux 3, où il s’est intégré de manière exemplaire et s’est adapté à notre système d’enseignement : c’est un garçon intelligent, assidu, qui témoigne d’un excellent esprit et d’un authentique désir d’apprendre et s’améliorer. Il exerce une influence bénéfique sur ses camarades, qui témoignent pour lui respect et amitié. Ces derniers ne comprendraient pas que Shameem puisse être inquiété et renvoyé à l’île Maurice simplement parce qu’il a connu des débuts académiques difficiles. Pas plus que ses enseignants ne comprendraient qu’il ne soit pas tenu compte de leur capacité à juger des efforts accomplis et du potentiel de réussite en réserve.
Shameem a ainsi été constamment soutenu par ses professeurs et les étudiants de l’Université Michel de Montaigne, notamment  par des pétitions renouvelées : la dernière a rassemblé plus de mille signatures électroniques, augmentées de quelques dizaines d’autres, manuscrites. Le  21 février 2012,  un parrainage républicain, relayé par les radios et les journaux, a rempli jusqu’à saturation la MDE de Bordeaux 3 de sympathisants, dont ses nombreux parrains et marraines, issus des universités et centres universitaires de Bordeaux, venus louer ses qualités et apporter leur ferme et chaleureux soutien à sa requête. De nombreux témoignages au cours de cette cérémonie ont attesté du désir de la communauté universitaire de garder en son sein un étudiant qui y a toute sa place et que ses professeurs entendent voir arriver avec succès au terme de son cycle d’études.
C’est pourquoi nous, parrains, marraines de Shameem et membres de son comité de soutien, sollicitons de votre haute bienveillance de nous accorder une audience au plus vite pour nous permettre de plaider en faveur du retrait de son OQTF et du renouvellement de sa carte de séjour.
Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, en l'assurance de mes respectueuses salutations.
M. Clément ROSSIGNOL
Vice-Président Communauté Urbaine Bordeaux
Conseiller Municipal de Bègles
Chargé de Recherche CNRS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :