Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes Chers Collègues,
 
La Communauté Urbaine de Bordeaux, compétente en matière de transports et d’habitat et engagée dans des actions relevant de la politique de ville, a analysé que dans les quartiers sensibles globalement bien desservis par les transports en commun, les habitants peuvent rencontrer cependant des difficultés pour se déplacer.
 
Face à ce constat, la CUB a décidé, dans le cadre de l’appel à projet FEDER lancé en 2007 pour le développement durable des quartiers prioritaires, de proposer aux huit communes engagées dans cet appel à projet, une démarche innovante et expérimentale nommée « parcours de mobilité durable ».
 
L’objectif de cette action est de développer la mobilité individuelle grâce à une meilleure appropriation des modes de déplacements et ainsi de favoriser l’insertion professionnelle des personnes (freins à l’emploi…), leur développement personnel et leur insertion sociale (capacité et autonomie de déplacement, lecture urbaine, illettrisme…).
 
La Ville de Bègles, en partenariat avec plusieurs acteurs locaux (ADELE Plie des Graves, la Gabarre, la SAEMCIB, l’AFPA, Arcins Environnement Service, la Mission Locale…) souhaite s’associer à cette expérimentation en proposant quatre actions :

-       la création d’un réseau de « points relais mobilité » permettant aux Bèglais de trouver une information complète pour faciliter leur déplacement sur le territoire de Bègles et plus largement communautaire
-       la réalisation de supports d’information (plaquette et classeur avec des fiches information)
-       la formation / sensibilisation des animateurs de ces lieux « ressources » à la mobilité, à l’utilisation des outils, et d’organiser une rencontre avec les acteurs identifiés dans les fiches
-       d’organiser un événementiel pour sensibiliser et informer le  grand public de ces démarches
 
Les engagements des différentes parties engagées dans ce projet sont les suivants : la CUB veille au bon déroulement de l’action en tant que porteur du projet, Véolia Transport Bordeaux finance cette démarche et la Ville anime et coordonne cette action et fournit à la Communauté Urbaine de Bordeaux un bilan global de l’expérimentation (retour d’expériences, appréciations et perspectives).

Le Conseil,
Les explications du rapporteur entendues,
Décide, après en avoir délibéré,

-       D’autoriser Monsieur le Maire à signer le contrat d’engagement avec la CUB.
-       D’autoriser Monsieur Le Maire à signer tous documents se rapportant à ce dossier.
-       D’autoriser Monsieur le Maire à solliciter et percevoir toutes les aides et financements nécessaires à ce projet.

Même si on offre tout un panel d'aides à la mobilité, transports publics mais aussi d'autres types de mobilité, on remarque que, dans les quartiers dits sensibles, un nombre de personnes conséquent n'a pas accès à ces offres de mobilité puisqu'elles n'arrivent pas à les déchiffrer, elles n'arrivent pas à les comprendre. Il y a tout un phénomène, un mécanisme de blocage qui fait que, même si on offre tout un panel d'aides à la mobilité, il y a toute une série de personnes qui n'a pas accès à ces offres.

 La Ville de Bègles a souhaité mettre en place 16 points relais mobilité, qui couvrent son territoire, pour permettre un conseil approfondi dans les possibilités d'offres de mobilité. Un petit dépliant sera distribué sur la commune (il sera distribué plié, libre à vous de le déplier). Sur ce dépliant, apparaît l'emplacement des 16 points mobilité, en partenariat avec de nombreux partenaires locaux, en charge de la problématique de mobilité et en charge de la politique sociale. Dans ces points relais mobilité, des personnes formées auront à disposition un classeur pour permettre de renseigner les Béglais en questionnement sur la mobilité.
 
Par exemple :
-       Comment aller au travail quand je travaille avec des horaires décalés ?
-       J'ai un travail difficile, des horaires décalés et pas de moyen de locomotion propre, donc j'ai droit à une triple peine.
Donc, ici, vous aurez des possibilités, des solutions et un appui humain.
-       Comment faire pour accéder à la culture ou aux loisirs ?
Tout un panel de solutions, avec des personnes formées.

Donc, ceci pour la délibération, sachant qu'ici, à Bègles, nous avons comme objectif, comme l'a dit Monsieur le Maire, de favoriser l'éco-mobilité, l'inter-mobilité, c'est-à-dire de favoriser les modes de déplacements doux, alternatifs à la voiture solo, les transports en commun. Les personnes référentes, dans les points relais mobilité, seront spécifiquement formées pour proposer des solutions alternatives à la voiture solo.
Tag(s) : #Editos - Interventions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :